loading

La Basilica di Santa Maria della Salute, ou la Salute comme disent les habitants, est l'une des églises les plus connues de Venise. Elle se dresse fièrement dans le sestiere Dorsoduro et est facile à trouver sur le plan de Venise. Elle est également visible en entrant sur la place Saint-Marc depuis l'eau. La basilique a joué un rôle important dans l'histoire de Venise. En 1630, une épidémie de peste massive a tué près d'un tiers de la population de la ville. Les autorités ont alors construit l'église pour remercier la Vierge Marie d'avoir mis fin à l'épidémie. 

Comment se rendre à l'église

Santa Maria della Salute se trouve à l'extrémité est du quartier de Dorsoduro. Le moyen le plus facile et le plus confortable d'y accéder est le vaporetto (un bateau-bus). L'arrêt le plus proche est celui de la Salute. En arrivant, vous entrerez presque dans l'église car elle n'est qu'à quelques mètres. L'entrée de l'église est gratuite, mais il faut payer pour voir la sacristie et le dôme. 

Histoire et architecture de Santa Maria della Salute

La construction de la Salute a commencé en 1631 et s'est terminée seulement 50 ans plus tard. Le bâtiment est devenu un modèle exemplaire de l'architecture baroque, populaire en Europe à l'époque. Santa Maria della Salute est une église en marbre blanc conçue par Baldassare Longhena. Elle domine l'entrée du Grand Canal, et son magnifique dôme est un élément essentiel de l'horizon de Venise. Pour témoigner sa gratitude à la Madone, Longhena a créé une façade extérieure faisant référence à la couronne de la Vierge Marie. La structure de l'église nous rappelle qu'elle est l'étoile qui guide les marins. La basilique a une forme octogonale avec une grande coupole semi-circulaire et six coupoles plus petites. Il y a également une paire de charmants clochers à l'arrière. 

Intérieur de l'église

Cette impressionnante église possède une vaste collection d'œuvres d'art de grande valeur. Comme elle est apparue pendant les périodes sombres de l'histoire de Venise, la plupart des œuvres font référence à la peste. Une œuvre d'art à admirer est une icône du 12e siècle représentant la Madone de la bonne santé, située sur le maître-autel. Il y a également des autels près de l'entrée, décorés d'épisodes de la vie de la Vierge Marie. L'auteur de ces peintures est Luca Giordano. À l'intérieur de Santa Maria della Salute, les visiteurs peuvent apprécier quelques précieuses œuvres du Titien et du Tintoret. Le troisième autel, à gauche de l'entrée, abrite le tableau du Titien, La Descente du Saint-Esprit. On peut admirer son travail sur le retable de la sacristie et les peintures des plafonds. Le Tintoret a également laissé son empreinte ici avec un tableau de 1561 représentant les Noces de Cana. 

Fête de la Salute ou Festa della Salute

Le 21 novembre, les Vénitiens célèbrent la fête de la Salute (Festa della Salute). On l'appelle aussi la fête de la Présentation de la Vierge. Ce jour-là, les Vénitiens remercient et prient pour leur santé. Les représentants de la ville défilent de la place Saint-Marc à la Salute, où ils assistent à un service spécial. L'église, liée historiquement à la fête, fait partie intégrante de cette célébration. Ce jour-là, on assiste à une remarquable exposition de trésors qui sont autrement conservés tout au long de l'année. 

Des frontons dorés sont exposés sur chaque autel latéral, décorés de centaines de pierres précieuses et de bijoux. Un autre objet digne d'intérêt est la Madone Nicopeia, l'icône la plus importante de Venise. On dit qu'elle a été peinte par saint Luc. Une semaine avant la fête, la ville construit un ponton sur le Grand Canal pour accéder à l'église. Le jour de la fête, les citoyens traversent le pont pour assister à une messe, allumer des bougies et rencontrer des amis. 

Choses à faire dans la région

Si vous regardez la carte de Venise, vous verrez que l'église n'est pas située dans la partie centrale de Dorsoduro. Pourtant, en vaporetto, elle n'est qu'à quelques minutes de la basilique Saint-Marc. Elle n'est pas loin non plus d'autres églises célèbres de Venise, comme Santa Maria dei Carmini ou Saint Barnabé. Si vous visitez Santa Maria della Salute, allez voir Punta della Dogana. Ce musée est un must absolu pour les fans d'art moderne. Un autre musée fantastique, le Peggy Guggenheim, se trouve à moins de cinq minutes. Avec veniceXplorer, vous découvrirez le meilleur de ce que cette ville romantique a à offrir.